Inside the Hearing Machine - Beethoven on his Broadwood | Tom Beghin (2017) [WEB] [FLAC 24-88]

Téléchargement & Détails

Téléchargement Anonyme

Nous vous recommandons fortement l'utilisation d'un VPN pour télécharger vos torrents en toute sécurité & anonymat :

Accéder au VPN
Télécharger Télécharger le torrent
Mots clés Flac (24 bit) Web Album Classique
Seeders 8 Leechers 0 Complétés 7
Informations Voir les informations
Fichiers 13 - Voir les fichiers

Présentation

Ajouter à mes favoris Voir le NFO Signaler


Inside the Hearing Machine - Beethoven on his Broadwood | Tom Beghin


2017

180812081238572865.jpg


180812081517664960.jpg
1808120815421340.jpg


--------------------------------------------------------

171019122420785373.gif

180812081604913369.jpg

Label : EPR-Classic
Parution : 6 octobre 2017
Codec : Free Lossless Audio Codec (FLAC)
Channels : Stereo / 88200 HZ / 24 Bit
Bitrate : 2164 kbps
Duration : 01:03:31
Inclus : Cover, Booklet, nfo

161207023836996301.jpg 170815021051437205.gif

mini_180812081625871259.png

--------------------------------------------------------

18081208240320511.jpg

--------------------------------------------------------

Commentaires

Derniers commentaires

  • uploader

     Supernanard

    51.50To - 718.66Go

    Ajouté par Supernanard il y a 1 jour

    Et toujours un très grand merci pour la qualité de tes uploads!
  • uploader

     Allegretto

    15.86To - 24.90Go

    Ajouté par Allegretto il y a 1 jour

    "Vous entendez mieux quand vous portez votre tête sous cette machine, n'est-ce pas?", A demandé André Stein à Beethoven, en référence à la Gehörmaschine  qu'il avait construite en 1820 pour monter sur le piano Broadwood de Beethoven. Deux siècles plus tard, nous pouvons nous aussi mettre la tête sous la machine et nous demander: entendons-nous Beethoven différemment? Cet enregistrement nous invite dans l'appareil auditif - le terrain de jeu multisensoriel du compositeur sourd pour qui la machine était plus qu'une simple aide auditive.(WebSite)


    « Pour cet étonnant projet, il fallait réinventer le son que Beethoven pouvait entendre de son tabouret de piano, quand son Broadwood était équipé d'un système — mis au point par Stein en 1820 — pour amplifier mécaniquement sa sonorité. Et pallier plus ou moins les effets de sa surdité croissante. Il ne subsiste aucun dessin, aucune description, de ce qui semble avoir été un immense cornet acoustique [...] il entendait davantage le son direct des cordes et de la table d'harmonie que celui renvoyé par l'acoustique de la salle. [...] Après de multiples prototypes, l'équipe qui a produit ce "Inside The Hearing Machine" a pu enregistrer Tom Beghin, initiateur du projet. Ce qu'on entend est splendide : il faut imaginer un clavicorde qui aurait de la puissance, tout en gardant un son de bois et de peau, sans une once de métal, sans réverbération. Un son qui meurt aussi vite qu'il naît, mais d'une subtilité, d'une ductibilité dans la conduite de nuances magnifiques... [...] Tom Beghin profite de cet univers sonore inouï, qui le pousse vers des régions inusitées dans les dernières sonates de Beethoven [...] c'est aussi surprenant que convaincant [...] » (Diapason, janvier 2018 / Alain Lompech)
  • uploader

     Allegretto

    15.86To - 24.90Go

    Ajouté par Allegretto il y a 1 jour

    180812083734774047.jpg?

    Tom Beghin, éminent pianiste et chercheur artistique, a été félicité pour son éloquence et son originalité. Avec le classique Sander Goldberg, il a co-écrit Haydn et The Performance of Rhetoric , lauréat du prix Ruth A. Solie 2009 de l'American Musicological Society. Sa monographie The Virtual Haydn: Paradoxe d'un vingt-et-unième siècle Keyboardist (University of Chicago Press, 2015) a suivi son enregistrement monumental du solo complet Haydn (Naxos 2009/2011). Ancien étudiant du programme de doctorat sur le rendement historiquement informé de l'Université Cornell, le professeur Beghin a enseigné pour la première fois à l'UCLA et, depuis 2003, a été professeur agrégé à l'Université McGill. Il est également l'investigateur principal d'un groupe de recherche à l'Institut Orpheus de Gand, en Belgique, intitulé Declassifying the Classics , qui se concentre sur les intersections des technologies et des performances historiques.  Beethoven et ses pianos étrangers est l'un des projets actuels du cluster, dont Inside the Hearing Machine est le premier grand résultat publié: une exploration multidisciplinaire et multi-sensorielle d'une composition de compositeur composant ses trois dernières sonates pour piano, Opus 109, 110. et 111. (source)

    180812083908238015.jpg?

    180812083937198457.jpg