The Allman Brothers Band - Win, Lose Or Draw 1975 (flac HD 24/192) Rock Blues

Téléchargement & Détails

Téléchargement Anonyme

Nous vous recommandons fortement l'utilisation d'un VPN pour télécharger vos torrents en toute sécurité & anonymat :

Accéder au VPN
Télécharger Télécharger le torrent
Mots clés Flac (24 bit) Web Album Blues Country Rock
Seeders 16 Leechers 0 Complétés 23
Informations Voir les informations
Fichiers 10 - Voir les fichiers

Présentation

Ajouter à mes favoris Voir le NFO Signaler

The Allman Brothers Band - Win, Lose Or Draw 1975 (flac HD 24/192)

AABWinLoseOrDraw.jpg



MI0001225601.jpg

Un parfum de country et de jazz parfois incompris car ce disque n'a pas eu le succès qu'il méritait.
Nouveau bassiste: Lamar Williams.

Après Eat A Peach, je me souviens que je demandais comment l'ABB allait s'en sortir. Un seul être vous manque..... Et il en sortit un album trés intéressant Brothers And Sisters incluant le fameux "Jessica" de Dickey Betts, même s'il ne saurait se limiter à ce titre. Puis la pause qui permit à Richard Betts de donner libre cours à son penchant country western et de créer sa petite merveille d'album solo Highway Call. En 1975, ce fut le tour de Win, Lose Or Draw. Des dissensions internes secouent le groupe et Butch Trucks et Jaimoe ne participent pas à trois plages. Betts devient momentanément le seul guitariste et son importance dans le groupe va s'accroître. Il va laisser parler ses talents de compositeur et son éclectisme musical va s'exprimer: country, western, jazz se mêleront avec bonheur avec le blues blues-rock de Gregg. La présence aux claviers de l'inspiré et éclectique Chuck Leavell (Sea Level son groupe jazzy) contribuera à cultiver le son né lors du précédent LP. Diversement accueilli aux USA, sans Duane l'ABB n'est plus lui-même en substance. Rares sont les personnes qui saluent l'arrivée du courant novateur de country jazz.
Ce disque de 39' comporte 3 compos de Richard Betts, 2 de Gregory (Gregg). La première de Muddy Waters "Can't Lose What You Never Had" aussi jouée par Magic Slim parmi d'autres, peu de paroles, donc place pour les instruments. Ce titre met en relief la performance vocale bluesy et soul de Gregg et voit l'importance de Chuck qui s'est aussi accrue. L'ABB semble trouver un équilibre avec deux claviers aux sons distincts et un guitariste qui permute avec bonheur entre les interventions de slide et les nombreux soli de sa Gibson. Suit "Just Another Love Song" où Betts s'essaie au chant pour une petite ballade country, la nostalgie du guitariste seul 'Just another lonesome guitar ringing'. Il ne brille pas par ses paroles, mais par les notes limpides de Betts. Nevertheless et Louisiana Lou ont généralement plu à ceux qui ont aimé le son country esquissé dans Brothers and Sisters.
Passons à "High Falls" chef d'œuvre de mélodie instrumentale du groupe et de Betts après "In Memory", "Jessica", "Hand Picked". Pour ceux qui apprécient le son de Betts et les capacités de l'ABB à tenir la distance sur un long morceau soutenu. Vaut à lui seul l'achat du disque. Le départ nonchalant voit la présence appréciée des batteurs et percussionnistes au milieu d'un festival de basse, d'orgue et de piano qui enchaînent dans un tempo effréné. La guitare de Dickey alors à son apogée survole l'ensemble et se lâche après un départ de percussions de basse et de claviers, 12' de soli accompagnés par un groupe en pleine forme qui se ménage deux temps de ralentissement pour mieux repartir et atteindre des sommets. La classe!...par Helton

INFOS sur L’ALBUM et DETAILS SUR L’UPLOAD

Nombre de disque : 1

Format : FLAC 24 bit/192kHz, Lossless, stéréo

Présence des Covers : oui

Genre : Blues Country Rock

Source: web

Taille :   1,67 Go

Up réalisé par : duckjibe alias dosdane

 

Bonne écoute à tous et n’oubliez pas d’acheter aussi de la Musique.

Un commentaire fait toujours plaisir.

Commentaires

Derniers commentaires

  • utilisateur

     Tolovnie

    5.03To - 1.35To

    Ajouté par Tolovnie il y a 1 jour

    grand merci